Sœurs de
Saint François d'Assise

Actualités

Jubilé des 25 ans de présence des sœurs à Baadtenga

Soeurs Saint François Afrique

Le 30 octobre 2021 fut un jour spécial pour la fraternité de Baadtenga. Elle a choisi ce jour pour marquer son jubilé d’argent de présence à travers une célébration eucharistique. Durant cette célébration, 19 laïcs tertiaires se sont engagés par la promesse, pour vivre pleinement en Église et en grande famille franciscaine leur vocation baptismale sur les pas de Saint François d’Assise dans le tiers ordre séculier. Cette célébration a aussi connu de façon symbolique le baptême de 5 enfants du village, signe de fécondité spirituelle. La messe fut présidée par Mgr Gabriel Sayogo, accompagné de deux autres évêques. De nombreux prêtres sont venus de tout le diocèse et même des diocèses voisins pour la circonstance.

Les textes liturgiques, Lévitique 25,8-14.17-19 et Évangile de Jean 17-20,26, sont une invitation à l’action de grâce et une interpellation à redoubler d’efforts et d’ardeur dans l’annonce de la bonne nouvelle du salut.

L’évêque a rendu grâce à Dieu pour sa fidélité dans la vie des sœurs et pour l’œuvre d’amour qu’elles ne cessent d’accomplir dans la vie de la population. « 25 ans au service des plus petits en frères, n’est-ce pas là, une concrétisation du charisme légué par votre père fondateur ? qui est à poursuivre car notre monde, notre pays, notre diocèse, notre paroisse, la population de Baadtenga , les petits vous attendent. Ils sont de plus en plus nombreux, ces petits qui cherchent à rencontrer un regard d’espérance, d’amour, un sourire, une tendresse, une compassion. » Il invitait à une relecture générale des 25 ans afin de nous ouvrir d’avantage à la misère de notre monde, misère causée par la guerre, le terrorisme, les maladies, les déplacements.

« Puissiez-vous être des pèlerins amoureux de l’Évangile, ouverts aux surprises de l’Esprit Saint. Ne perdez pas mes sœurs, ne perdez pas les occasions de grâce de la rencontre, de l’écoute réciproque, du discernement. Avec la joie de savoir qu’alors que vous cherchez le Seigneur, c’est bien lui, le premier, qui se porte avec amour à votre  rencontre.»

Soeurs de saint François d'Assise Afrique
Toutes les sœurs du Burkina Faso étaient présentes

Les 3 pionnières, les sœurs Cécile Ducret, Isabelle Aly, Alicia Montoya sont arrivées à Koupéla le 15 octobre 1996. Elles se sont engagées de corps et d’âme malgré les moyens très limités de l’époque au service de la population de Kouritenga à travers la vente des produits pharmaceutiques, le laboratoire d’analyse médicale, la formation et la promotion de jeunes filles, l’hébergement de jeunes filles en âge de scolarité, et la prise en charge des personnes vivant avec un handicap.  Aujourd’hui toutes ces œuvres continuent de rendre service à la population de Kouritenga.

Aujourd’hui nous rendons grâce à Dieu pour son œuvre d’amour pour nous et pour tout homme qui bénéficie de nos services.

Nous ne voulons, cependant, demeurer dans le passé à l’occasion de ce jubilé, et nous ne voulons pas seulement répondre a la question : « Qu’avons-nous fait » ? mais aussi à cette autre « qu’allons-nous faire » ? parce que le passé ne nous appartient pas. Ce qui nous appartient c’est le futur. Le passé est un tremplin pour un avenir meilleur. Alors sœurs de saint François d’assise. Qu’allons-nous faire ? avec Saint François nous osons recommencer car jusque-là nous n’avons rien fait encore.

Puisse la célébration de ce jubilé être pour nous l’occasion de renouveler notre adhésion au Christ et notre élan missionnaire dans le respect du charisme légué par notre fondateur. Que ce nouveau départ soit pour nous et pour tous source de paix et de joie.

Heureux jubilé à la conquête des 50 ans ! Que le futur soit meilleur.

Pour la fraternité, sœur Agnès Kaboré